Les clients qui viennent goûter au savoir-faire culinaire français raffolent des plats traditionnels assez cosmopolites. Voici les trois menus les plus prisés par les clients des restaurants français, qu’ils soient touristes ou autochtones.

Le magret de canard : une recette de luxe par excellence

Depuis des dizaines d’années, le magret de canard  fait partie des menus les plus prisés par les clients des restaurants français. Il s’agit d’une innovation culinaire d’André Daguin, un chef étoilé du Gers, qui a su mettre en valeur la magie des goûts d’un mélange réussi de steak et de confit de canard. Cette petite merveille gustative peut se cuisiner avec toute sorte de sauce, ce qui fait qu’elle soit souvent préférée à la dinde pendant les jours de fête.  Pour arriver à un goût noble, les chefs sélectionnent la meilleure des poitrines engraissées de canard avec une chair fine et goûteuse. Ce plat se déguste sucré-salé avec une fraîche marinade de miel vivifiée par du vinaigre balsamique. Dans sa version la plus traditionnelle, il peut accompagner une recette aux pois gourmands ou un morceau de viande bien juteux. Par ailleurs, ceux qui souhaitent expérimenter une dégustation dans le noir avec ce plat typiquement français peuvent s’attendre à une préparation très particulière.

Blanquette de veau : une recette multi-générationnelle

De nombreux chefs et marmitons exerçant dans le domaine de la restauration française ont expérimenté leur touche personnelle sur la base d’une blanquette de veau. C’est un plat accompagné de sauces ultra-onctueuses à la saveur exquise. Pour la préparer avec succès, il faut sélectionner une viande bien tendre et la laisser cuire un certain temps jusqu’à obtenir une couleur pétillante. Du coup, cette recette peut prendre un peu de temps, mais sa préparation est très facile. Pour rappel, une blanquette peut se faire avec n’importe quel type de viande, notamment le poulet,  et le porc ; mais en prenant soin d’adapter son temps de cuisson afin d’obtenir une consistance bien fondante. Voici le secret d’une blanquette de veau bien crémeuse: elle se déguste à souhait avec des rondelles d’oignons grelots et de carottes, avec comme accompagnement des champignons bien aromatiques aux fines herbes.

Le gigot d’agneau : un plat à manger pour profiter des moments en famille

Le gigot d’agneau est un plat familial que les Français adorent partager avec ceux qu’ils aiment. Pour conserver le goût exceptionnel de ce prestigieux plat, les chefs préfèrent le faire sortir du réfrigérateur au moins une heure avant la préparation.  Après avoir enduit le gigot d’agneau avec un mélange d’huile d’Olive, de thym et de gousses d’ail écrasées, il faut le cuire pendant 15 minutes dans un four à une température moyenne de 240 degrés. Pour sublimer son aspect croquant tout en gardant les vertus surprenantes de son jus, le mieux serait de ne pas l’entailler avec un couteau lors de la dégustation. En effet, il suffit de trancher finement son côté latéral en aspirant doucement la sauce avec sa langue.