Se lancer dans le monde de la restauration à Paris est, certes, un investissement très ambitieux. Pour le rentabiliser, voici quelques conseils précieux valables en toutes circonstances.

Rentabiliser un restaurant à Paris : l’emplacement n’est pas négligeable

L’emplacement va déterminer l’essentiel de l’avenir de toute activité commerciale. Donc, pour rentabiliser un restaurant à Paris, il faut opter pour un endroit dont le trafic est suffisamment dense. Pour estimer ce trafic, il convient d’analyser au préalable le nombre de personnes aux heures de pointe du matin au soir. Cela ne semble pas très évident, mais la saisonnalité est également un détail crucial. En effet, une ville ou un quartier peut être bondé pendant les périodes estivales, mais totalement désertiques pour le reste de l’année. En outre, il ne faut jamais négliger l’intensité de la concurrence. Le style du restaurant et les menus doivent rester originaux afin de se créer une image de marque.

Établir un simple plan financier

Tout projet de restauration commence par un montage financier prévisionnel. Inutile de se lancer si l’investissement n’a pas été précédé d’un calcul préalable. Effectivement,  rentabiliser un restaurant à Paris aujourd’hui n’est plus aussi facile qu’il l’était il y a 30 ou 40 ans, et cela malgré les mesures de flexibilisation des conditions d’emprunt des banques. De ce fait, il serait préférable que le prévisionnel financier soit bien solide en estimant avec précision les variables telles que le loyer (si le restaurateur n’est pas le propriétaire du lieu), le coût des matières premières, les frais de personnel, le budget promotionnel. Bref, toutes les charges courantes qui s’amputeront sur le chiffre d’affaires.

La carte proposée doit s’adapter avec le cadre du restaurant

Rentabiliser un restaurant à Paris ne signifie pas forcément entrer dans le marché de la cuisine luxueuse. Par exemple, si le restaurant se trouve au cœur d’une rue passante majoritairement fréquentée le midi par des étudiants et des professionnels : une pizzeria, un petit bistrot, ou une restauration rapide fera bien l’affaire. Par contre, pour un endroit exceptionnel avec un cadre élégant, il serait préférable de proposer une carte prestigieuse à un tarif pas trop exagéré. Dans ce cas, il ne faut pas hésiter à exploiter le créneau des produits exotiques comme les sushi, qui sont très prisés à Paris actuellement.

Bien travailler le côté marketing

Le marketing mix est l’un des outils promotionnels les plus efficaces dans le monde de la restauration à Paris. L’essentiel de ce concept est de choisir un positionnement optimal en termes de prix, de qualité de produit et de communication commerciale. Par exemple, bon nombre de restaurants parisiens à succès détiennent un avantage comparatif en adaptant les besoins de leur clientèle potentielle du midi à des mets rapides, succulents, mais proposés à des prix très accessibles. Le plus important c’est de jouer la carte de la fidélisation en offrant une large gamme de plats que les clients ne pourraient pas trouver dans un périmètre de 15 km.