Comment guérir un bleu : peut-on guérir un bleu rapidement ?

La-Tour-Genoise.com » Santé » Comment guérir un bleu : peut-on guérir un bleu rapidement ?

Un bleu peut apparaître suite à un accident ou une chute que vous aurez subi, ou encore si vous vous êtes cogné contre quelques chose… Généralement, ils disparaissent après quelque temps. Cela dit, vous pourrez accélérer la guérison en suivant certaines méthodes faciles comme le fait d’appliquer de la chaleur, ou encore en utilisant des remèdes de grand mère comme utiliser des gels ou pommades à base de plantes.

Comment traiter un bleu ?

Vous pouvez guérir un bleu en suivant quelques consignes, tels que :

Appliquez du froid et de la chaleur pour guérir le bleu

Vous pouvez vous servir d’un sac de glace, un pack de froid que vous pourrez vous procurer en pharmacie, ou tout simplement d’un sachet de légumes surgelés comme les petits pois. La glace ou le froid va servir à resserrer les vaisseaux atteint et ainsi empêcher le bleu de se propager d’avantage. Laissez agir une heure environ.

Après 24 heures vous ferez le contraire en mettant de la chaleur dessus, cela aidera à faire circuler le sang. Vous pouvez utiliser une compresse chaude, ou encore une bouillotte, et vous laissez sur le bleu une heure avant de le retirer.

Surélevez la zone du bleu

Si le bleu est sur votre bras ou encore votre jambe, surélever la zone aidera à drainer le sang rapidement.

Utilisez un bandage de compression

Vous pouvez envelopper le bleu avec un bandage élastique pendant les deux premiers jours, cela réduira les gonflement et les douleurs. Mais il ne faut surtout pas trop serrer le bandage.

Le repos

Afin de guérir rapidement votre bleu, vous pourrez essayer de vous reposer et surtout éviter tout exercices intensifs.

Les antidouleurs

Vous pouvez prendre du paracétamol en cas de douleur, mais en respectant la posologie écrite sur la notice.

Les remèdes de grand mères

Vous pouvez également avoir recours aux remèdes de grand mère pour guérir le bleu, tels que :

Les massages

Vous pouvez éventuellement masser la zone autour du bleu d’environ 1 cm, mais sans pour autant toucher le bleu afin de ne pas aggraver votre situation. Et si cela vous fait mal, arrêtez rapidement.

Surveillez votre alimentation

Privilégiez les aliments riches en vitamine C comme les oranges et autres agrumes, mais également les légumes vert foncé comme les haricots vert, mangez aussi de la papaye et de l’ananas… La vitamine C contribue à augmenter le collagène autour des vaisseaux sanguins, ce qui vous permettra de guérir le bleu.

En même temps, vous devez éviter les aliments riches en oméga 3, vitamine E… Évitez également l’alcool, l’ail…

Les gels à base de plantes

Vous pouvez trouver en pharmacie des gels ou des pommades à base d’arnica ou d’aloe verra, ces plantes sont très efficace pour guérir les bleus.

Comme vous pouvez également vous procurer une crème à base de vitamine K, qui aidera également à guérir le bleu rapidement.

Conseils

  • Si la zone est infectée ou qu’elle est rouge autour du bleu, consultez rapidement un médecin.
  • Si vous avez une bosse sur le bleu, cela peut s’agir d’un hématome alors consultez votre médecin rapidement.
  • Avant d’appliquer un produit, assurez vous que vous n’avez aucune allergie au produit en question.
  • Cachez la zone du bleu avec des vêtements, ou du maquillage pour faciliter la guérison.

Les bleus guérissent généralement vite, toutefois, vous pouvez accélérer leur guérison en essayant quelques astuces naturelles.

Massez rapidement la zone douloureuse

L’hématome aura tendance à changer de couleur au fil des semaines, cela permet aussi de se débarrasser assez rapidement de ce « bleu ». Toutefois, vous pouvez masser immédiatement la zone concernée pour favoriser la circulation sanguine.

  • Lorsque vous avez un « bleu », il faut savoir que la zone aura tendance à se gorger de sang, cela n’est toutefois pas très grave.
  • Certains hématomes après un choc ou encore une opération peuvent tout de même mériter un diagnostic médical.

Vous devez ensuite masser la zone en partant du bas du corps et en remontant jusqu’au cœur, cela permet au sang de circuler plus facilement et vous pourrez atténuer l’hématome.

La patience est souvent de mise face à un hématome

Si celui-ci ne se forme pas après une violente chute ou une opération chirurgicale, vous ne devez pas vous inquiéter. Votre bleu aura tendance à évoluer au fil des jours, notamment au niveau de la couleur.

  • N’hésitez pas à appliquer immédiatement une crème pour favoriser la circulation sanguine, cela permet de réduire l’hématome.
  • Chez les enfants, l’homéopathie peut aussi être intéressante, elle évite à ce bleu d’être trop impressionnant.

Si vous avez un doute, des douleurs et d’autres symptômes, n’hésitez pas à consulter, ce n’est pas forcément un simple bleu.