Pannes de bateau : à qui faire appel ?

La-tour-genoise.com » Auto » Bateau » Pannes de bateau : à qui faire appel ?

Les pannes de bateau sont très fréquentes quand vous êtes en haute mer. À cet effet, il peut arriver que vous ne sachiez pas qui appeler pour vous venir en aide. Heureusement, il existe de nombreuses solutions pour régler ce problème au plus vite. Voici ce qu'il y a lieu de faire.

Appeler le loueur ou le concessionnaire

Selon la gravité de la panne, faites appel au loueur ou à votre concessionnaire. Communiquez-lui le code d’erreur qui s’affiche sur les instruments de bord. Il vous expliquera les démarches à suivre. Il est possible qu’il s’agisse uniquement d’une sonde débranchée sur la tête motrice ou d’un moteur qui a du mal à démarrer. Ce type de pannes se remarquent généralement avec les vieux moteurs à deux temps. Les nouveaux moteurs sont plus fiables et disposent d’un allumage électronique qui facilite le processus.

Faire appel à votre assureur

Certaines assurances prennent en charge le remorquage de votre bateau lors d’une panne. Lisez bien votre contrat pour vous en assurer lors de la signature. Toutefois, certaines compagnies d’assurances prennent en compte la distance du port d’attache. Si celle-ci est inférieure à 5.000, vous ne serez probablement pas remboursé.

Appeler la SNSM en cas des pannes de détresse

Lorsque dans un bateau, vous êtes en danger ou qu’une personne est blessée, c’est la SNSM qu’il faut contacter. Il s'agit de la Société Nationale de Sauvetage en Mer. Ce sont des pompiers de mers dont l’intervention se fait uniquement dans le cas des situations d’assistance aux personnes. Contactez donc les secours par le canal 16 de la radio VHF. Dans le cas échéant, composez le 196 sur votre appareil mobile. Toutefois, le canal 16 de la VHF est le moyen le plus indiqué en mer pour donner l’alerte. Il permet de localiser plus rapidement votre navire par les secours.

Pannes en mer sur le littoral

Appelez le 196 qui est un numéro gratuit national d’urgence. Il est dédié aux opérations de sauvetage en mer. Il permet d’alerter le Cross (Centre Régional Opérationnel de Surveillance de Sauvetage en mer) le plus proche. Les Cross sont mis sous l’autorité des préfets maritimes et appartiennent aux directions interrégionales maritimes en mer et aux directions de la mer en Outre-mer. Ces directions se chargent de la conduite des politiques maritimes de gestion des ressources, de régularisation des activités de mer et de développement durable.

Lorsque vous demandez l’assistance du CROSS, il évalue le taux d’urgence de la situation en faisant appel à la SNSM. Celle-ci contacte le bateau en panne et renseigne ses tarifs. Il s’agit des frais engagés par la SNSM dont le paiement est prévu par la loi 67-543 du 07 Juillet 1967. Les frais engagés par la SNSM couvrent :

  • la formation des sauveteurs bénévoles et leur équipement de sécurité;
  • les dépenses de lubrifiants et de combustibles;
  • les dépenses pour l’amortissement des bateaux de sauvetage et leur entretien.

Notez que les tarifs varient selon la taille du navire et du type de bateau.

Pannes sur un bateau

Utilisez votre radio VHF à très haute fréquence pour appeler le canal 16. Vous serez en relation directe avec le Cross ce qui facilitera leur recherche. Si votre réseau téléphonique est disponible, appelez directement le 196 sur votre portable. Cependant, dans ce cas, vous n’aurez pas la possibilité d’avoir une communication directe avec les secours. Vous ne pourrez non plus communiquer directement avec les autres navires aux alentours qui pourront vous aider. Si vous êtes confronté à la perte de votre matériel en mer (pagaie, brassière, bouée, etc…) veillez à prévenir le Cross. Vous éviterez ainsi de déclencher certaines opérations de recherches vaines.

Urgence à terre sur le littoral (les rochers, la plage)

Si vous vous retrouvez dans une telle panne, appelez le 18. C’est un numéro d’urgence vous permettant de contacter les sapeurs-pompiers. Vous pouvez aussi appeler le 112 qui est le numéro d’urgence en Europe. En plus, l’appel est gratuit si vous l’émettez depuis un portable ou téléphone fixe.

Pour ce qui est du mode d’emploi de l’appel de détresse, effectuez l’appel sur le canal 16 de la VHF et procédez comme suit :

  • donnez l’emplacement du navire;
  • donnez le nombre de passagers à bord du bateau;
  • renseignez sur la nature du sinistre;
  • dites quel est le type de l’embarcation;
  • et précisez le nom de votre navire.

Toutefois, pour éviter les pannes de bateau, pensez à consulter les prévisions météorologiques de votre zone de navigation avant d’effectuer une sortie en mer. Vous pouvez le faire en ligne sur plusieurs sites comme : meteo-marine.com, meteoconsult.fr, etc. Vous avez également la possibilité d'appeler directement la marine sur le 0899710808 ou sur le canal 63 de la VHF.