Quels sont les risques de l’épilation à la lumière pulsée ?

La-Tour-Genoise.com » Beauté » Épilateur » Quels sont les risques de l’épilation à la lumière pulsée ?

Les risque de l'épilation à lumière pulsée

Vous avez pu trouver des avis positifs sur des appareils, les prix, l’efficacité des séances, mais sachez qu’il y a tout de même des risques à prendre en compte. Comme c’est le cas pour toutes les pratiques, vous devez être très vigilant puisque les brûlures sont possibles au même titre que les taches. En fonction des zones, si vous envisagez un traitement, sachez que les produits doivent respecter toutes les normes de sécurité.

Les épilateurs à lumière pulsée ne sont pas sans risque

Utilisation d'un appareil professionnel à lumière pulsée Le laser et la lumière pulsée ont un réel point en commun à savoir l’efficacité lorsque les appareils sont utilisés dans les meilleures conditions. Une séance peut toutefois rapidement devenir cauchemardesque si vous ne suivez pas les consignes ou si vous envisagez une mauvaise utilisation. Prenez bien le temps de lire les préconisations du fabricant et vérifiez que votre type de peau est parfaitement compatible.

  • En 2011, une expertise a été demandée par rapport à l’épilation à la lumière pulsée notamment pour identifier les risques.
  • La commission de la sécurité des consommateurs a donc pu se pencher sur ces produits qui connaissent un succès sans précédent.
  • Que ce soit pour la peau ou l’oeil, sachez que les risques photobiologiques sont réels à cause d’une exposition aux flashs de votre visage.

Il faut savoir que le but premier de cette épilation à la lumière pulsée concernant la destruction de la racine des poils. De ce fait, si votre œil est exposé, vous pourriez avoir une destruction irréversible des cellules de la rétine. C’est pour cette raison qu’il est massivement conseillé de porter des lunettes de protection lors d’une épilation avec lumière pulsée. Ces dernières ne sont pas très onéreuses, vous devez prévoir moins de 10 euros pour une paire prévue pour la lumière pulsée.

Les capteurs ne sont pas toujours efficaces

Jeune femme en institut de beauté, avec des lunettes de protection lors d'une épilation Les fabricants doivent concevoir des capteurs pour protéger les yeux, cela permet de masquer l’arc lumineux pendant le flash. Toutefois, la CSC a tout de même constaté au cours de son étude qu’une fuite du rayonnement pouvait être identifiée pour les yeux, cela montre que le port des lunettes de protection pendant l’utilisation de cet appareil reste indispensable. La commission a d’ailleurs recommandé à tous les fabricants de vendre avec leur épilateur des lunettes de protection normalisées.

Vous savez également que l’augmentation de la température permet la destruction du poil au fil des séances, mais la peau peut aussi être abîmée comme c’est le cas avec le laser. Cette épilation demande donc une bonne maîtrise de l’intensité du flash que vous pouvez régler en fonction de votre sensibilité. Il est recommandé de commencer avec le réglage le plus faible et vous pouvez ainsi l’augmenter au fil de la séance d’épilation.

Par contre, les brûlures ne sont pas à exclure puisque les flashs de lumière peuvent être très intenses. Le capteur ne doit donc pas être utilisé sur des cicatrices, des tatouages, des lésions ou encore des grains de beauté ou toutes les manifestations cutanées. Si vous avez des doutes, n’hésitez pas à prendre rendez-vous dans un institut de beauté puisque vous pourrez bénéficier d’une séance parfaitement sécurisée. Les risques pour l’épilation au laser seront alors plus faibles au même titre que ceux identifiés pour la lumière pulsée puisqu’un expert sera à vos côtés.

Faut-il acheter des épilateurs à la lumière pulsée ?

Cette femme conseille d'acheter un appareil à lumiere pulsée recommandé par des dermathologues Les recommandations de la CSC par rapport à un épilateur à la lumière pulsée sont claires. Il faut que toutes les conditions soient remplies pour que ces appareils ne soient pas néfastes pour la peau, l’œil et la santé en général.

  • Il serait alors préférable de se rendre dans un institut de beauté, mais les tarifs sont souvent très élevés et vous devez prévoir de nombreuses séances pour avoir une peau lisse.
  • La CSC a tout de même demandé aux pouvoirs publics de ne plus tolérer l’usage de ces appareils à des personnes qui ne sont pas qualifiées.

Si vous décidez tout de même de profiter de l’intérêt de cette épilation pour la lumière pulsée, faites en sorte de bien suivre les préconisations. Sachez que toutes les peaux ne sont pas compatibles, notamment les plus foncées. Les peaux les plus claires avec des taches de rousseur ne doivent pas non plus être en contact avec cette épilation au laser ou à la lumière pulsée. Les effets indésirables sont nombreux pour les femmes et les hommes.

Un examen clinique est souvent indispensable pour éviter tout danger pour la santé

Pour savoir si votre peau est compatible avec l’épilation à la lumière pulsée, sachez qu’un examen clinique est souvent nécessaire. De nombreuses personnes peuvent consulter des dermatologues ou des esthéticiennes alors que les séances à la maison ont été catastrophiques. Il n’est pas rare de croiser des taches, des brûlures ou des hyperpigmentations de la peau lorsque les réglages n’ont pas été les bons. N’hésitez pas à vous rendre dans un institut pour avoir un diagnostic parfois gratuit de la peau.