Comment fonctionne un épilateur à lumière pulsée ?

La-Tour-Genoise.com » Beauté » Épilateur » Comment fonctionne un épilateur à lumière pulsée ?

Comment fonctionne un épilateur à lumière pulsée ?

Vous devez consacrer un temps considérable pour épiler votre visage ou encore votre corps puisque le poil peut être plus ou moins difficile à supprimer. Le rasoir est à mettre de côté puisque la repousse est beaucoup trop rapide, c’est pour cette raison qu’une autre solution est à envisager. L’épilateur classique peut être astucieux, mais il faudra renouveler l’expérience une fois toutes les trois semaines environ. Pour que les résultats soient réellement pertinents, vous pouvez opter pour le laser, mais également la lumière pulsée IPL.

L’utilisation très simple d’un épilateur à lumière pulsée : un avis !

Elle n'a plus de poils grâce à cette méthode d'épilation La technologie pour la lumière pulsée est clairement maîtrisée alors qu’elle était autrefois réservée aux professionnels. Ce n’est désormais plus le cas, c’est pour cette raison que vous pouvez trouver un appareil IPL sur Amazon, dans les centres commerciaux ou via des boutiques en ligne. Vous avez donc un produit facile à prendre en main qui est doté d’une fonctionnalité spécifique pour régler l’intensité du flash. Cette dernière est indispensable pour le traitement de la zone, cela permet de « brûler » plus aisément le poil. Quelques informations avant de faire fonctionner votre épilateur à lumière pulsée :

  • Il faut en moyenne 10 à 12 séances pour que les résultats soient réellement pertinents pour le visage, les aisselles, le maillot ainsi que les jambes.
  • Vous avez des capteurs qui sont adaptés à ces zones, cela permet de les traiter plus ou moins rapidement.
  • Vous positionnez alors le capteur sur les poils, vous envoyez ensuite un flash et vous déplacez de quelques centimètres votre appareil.
  • Il ne faut pas traiter au cours de la même séance deux fois la zone puisque vous pourriez avoir des taches ou encore des brûlures.
  • Si vous cherchez à savoir comment utiliser cet appareil à lumière pulsée, sachez qu’il y a une notice proposée avec tous les produits.

Le fonctionnement est donc simple puisque l’usage repose sur la mélanine du poil, cela permet de repérer plus facilement ce dernier par rapport à la peau. Avec la chaleur qui se propage de la tête à la racine et jusqu’au bulbe, vous supprimez celui-ci plus rapidement. Alors qu’un épilateur classique retire le bulbe, il est détruit par la lumière pulsée, c’est pour cette raison que vous avez une épilation définitive.

Une épilation à la maison ou dans un institut maitrisant la fréquence des flashs

Terminé les poils avec cet épilateur à lumiére pulsée maison Comme il y a certaines contre-indications, il est préférable de se rendre dans un institut de beauté surtout si vous avez une peau foncée, noire, mate ou fragile. Cela permet d’adapter plus facilement la technologie ainsi que l’intensité. Dans certains cas de figure notamment lorsque la couleur de la peau est foncée, il est impossible d’avoir recours à cette épilation à la lumière pulsée traditionnelle. Vous aurez alors besoin d’un laser pour détruire de la même manière les poils.

Quelques précautions pour ces épilateurs à lumière pulsée

Vous ne pouvez pas programmer une séance d’épilation sans vous renseigner concernant le produit utilisé. Plusieurs marques sont présentes sur le marché comme Remington ou encore Braun et Philips. Le Lumea Prestige est souvent recommandé puisqu’il a une durée de vie sympathique ainsi qu’une réelle efficacité. En termes de prix, vous devez prévoir aux alentours de 500 euros pour cette référence qui s’adapte à votre peau grâce à l’intensité et aux quatre capteurs.

Par contre, vous ne devez pas vous exposer au soleil avant, pendant et après le traitement pour éviter les taches ainsi que les brûlures, les irritations… Évitez aussi de vous épiler quelques jours ou semaines avant la séance puisque le capteur ne pourra pas repérer le poil. Par contre, plus ce dernier est épais et foncé, plus il sera facile de le détruire. Il est donc conseillé de raser les zones à traiter un mois avant la séance puis quatre jours avant celle-ci. Si la repousse est un peu plus lente, optez pour l’utilisation du rasoir une semaine avant l’épilation à la lumière pulsée.

Si vous avez un tatouage ou encore un maquillage permanent, sachez qu’il est déconseillé d’utiliser cette épilation à la lumière pulsée.

Quelques avantages pour cette méthode dédiée à la lumière pulsée

Un épilateur à lumière pulsée pro s'attaque à la racine du poil L’utilisation de la lumière pulsée présente de sérieux avantages que vous ne pouvez pas mettre de côté. Elle est adaptée aux hommes et aux femmes, il suffit de choisir des capteurs plus ou moins larges pour les jambes, le torse ainsi que le dos. Ils seront plus petits pour le visage, les aisselles ainsi que le maillot.

  • Par rapport à une épilation classique, vous n’aurez pas de douleurs surtout si vous optez pour la bonne intensité.
  • Lorsque l’intensité est trop élevée, vous pourriez ressentir une petite gêne.
  • Inutile de jongler avec les rasoirs, la cire qui colle partout ou encore les bandes qui sont difficiles à utiliser.
  • Contrairement à un épilateur classique, les poils incarnés ne sont pas au rendez-vous, cela limite aussi l’utilisation des gommages.

De plus, l’épilation à la lumière pulsée que ce soit avec un tel appareil ou un laser, sachez que les séances auront tendance à s’espacer. S’il faut être attentif au cours des premières semaines, vous pourriez utiliser l’appareil une fois tous les deux ou trois mois pour venir à bout des poils les plus récalcitrants. Avec le rasoir, il est préférable de l’utiliser pratiquement toutes les semaines alors que l’épilateur classique est souvent indispensable après deux ou trois semaines.

L’épilation avec la lumière pulsée sera nécessaire toutes les deux semaines pour bien brûler le poil, vous pourrez ensuite envisager un traitement tous les mois en fonction des préconisations du fabricant. Selon une étude réalisée pour Philips, sachez qu’il faut souvent 12 séances et 3 mois d’utilisation pour avoir une peau lisse. Vous pourrez ainsi dire « adieu » à tous les ustensiles insupportables et vous aurez une peau parfaite tout au long de l’année.

Un prix beaucoup plus économique

Un autre point fort est à prendre en compte puisqu’il s’agit du prix, il faut prévoir 500 euros environ pour l’achat de cet appareil. Dans les instituts de beauté, les coûts sont beaucoup plus élevés, c’est aussi le cas pour la cire au fil des années. De plus, vous gagnez en praticité, ce qui n’est clairement pas négligeable.